Les 9 erreurs à éviter lorsqu’on débute la pratique des arts divinatoires

Dernière mise à jour : 7 sept.

Les arts divinatoires connaissent un renouveau ces dernières années et plus particulièrement depuis le confinement. En effet, la situation exceptionnelle que nous vivons depuis près de 2 ans maintenant, nous a amenés à nous recentrer sur l’essentiel et à nous poser des questions sur notre existence.


Quel est mon but ? Suis-je à ma place ? Ai-je pris le bon chemin de vie ?

Voilà des questions qui nous hantent tous et pour lesquelles nous sommes désormais nombreux à vouloir apporter des réponses à travers la pratique des Arts divinatoires.


Oui mais voilà, ne s’improvise pas diseuse de bonne aventure qui veut. En effet, que ce soit par la pratique du pendule divinatoire, des runes ou encore de la cartomancie, il convient de respecter quelques principes pour éviter certaines erreurs de débutants.


Voici 9 erreurs à éviter pour une pratique safe et sereine.


Erreur 1

Si vous pratiquez la cartomancie, que ce soit via le tarot ou via les oracles, l’erreur la plus courante est de réaliser une lecture de votre tirage par une interprétation stricte des cartes, en vous référent essentiellement au livret ou à la symbolique générale des cartes. Ce qui nous amène à l’erreur numéro 2.


Erreur 2

Ne pas laisser la place à votre intuition et votre créativité la plus profonde dans l’interprétation de votre tirage et rester sur une interprétation fermée. Prenons l’exemple de la carte de la ROUTE de l’Oracle Gé. Si on se fit essentiellement à sa signification stricte, celle-ci sera interprétée par un accident de parcours, voir un accident de la route plus ou moins grave selon le sens. Mais si on regarde plus loin, cette carte peut aussi être interprétée par une période instable à venir, ou dans le cas d’un tirage sentimental par une relation compliquée ou une personnalité changeante. Vous voyez ? Cette carte ne se réfère pas uniquement à un accident de la route au sens propre du terme. Autre exemple et autre carte très redoutée lorsque nous débutons le tarot, la carte de la MORT autrement appelée l’Arcane sans nom… Si celle-ci représente un squelette ou une tête de mort, elle ne veut pas pour autant dire que votre heure est venue et que vous allez trépasser prochainement. Loin de là ! Cette carte est même plutôt de bon conseil dans un tirage, puisque par la MORT, on peut y voir la fin d’un cycle (et pas de votre vie) par une transformation prochaine. Et donc elle peut être interprétée comme la renaissance et le renouveau dans le domaine pour lequel vous réalisez le tirage. Il convient donc toujours de ne pas prendre les messages tels que votre mental vous les renvoie mais plutôt tel que votre intuition vous le dicte.